Le wiki des listes participatives aux municipales 2020

Ce site a vocation à servir de mémoire commune pour échanger nos savoirs, expériences, informations entre groupes locaux qui se préparent dans toute la France en vue des municipales 2020.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


paris-reunion-2017-11-7

Réunion Paris/IDF du 7 novembre 2017

Introduction

Présent·e·s : Didier, Chloé, Antoine Gu, Luca, Jean, Marina, Laurent, Antoine JC, Sébastien, Catherine, François, Margot, Julien

Animateur : Julien

Présentation des nouveaux·elles : Catherine, Jean, Didier

Description pour les nouveaux·elles de ce qu’est une Liste Participative selon plusieurs contributeurs·trices

Description du cadre de sécurité, du principe de la parole au centre

Décision de qui prend des notes pour faire un CR : Antoine JC et Julien

Ressources à partager

Phase ouverte de question

  • Discussion sur ce qui est fait à La Belle Démocratie
  • Question : sous quel “emblème” doit on se regrouper au niveau national ? Pas de réponse pour le moment
  • Formation avec Tristan : Nous ne sommes pas assez nombreux. Marina demande un délai de 15 jours à Tristan pour qu’on se prononce. Antoine JC diffuse sur facebook l’appel pour trouver de nouvelles personnes intéressées (événement facebook)
  • Suggestion pour la prochaine réunion de travailler l’ordre du jour en avance. Avec éventuellement vote sur les points à aborder.
  • Suggestion d’utiliser framavox au lieu de facebook

Discussion sur la stratégie

Présentation du texte par Antoine JC. Lien du document de travail

Phase d’émergence

  • Passer par les associations ou par les citoyens
  • Pour trouver des salles : possible de travailler avec Living Lab et/ou Capacitation Citoyenne
  • Aller voir les associations en priorité
  • Coordination avec des outils internet pour s’inscrire sur une carte
  • Avoir un site internet
  • Voir les grandes villes avec arrondissement
  • Travailler les étapes en atelier
  • Avoir des lignes directrices mais laisser les gens se déterminer
  • Pas d’opposition entre passer par les associations et les citoyens
  • Faire des petits pas déjà avant d’avoir des grands projets
  • La stratégie n’a pas tant d’importance car après chacun va travailler sur un territoire pour faire son assemblée
  • Lors de la formation à Saillans, il y eu beaucoup de contenu pour avoir des actions concrètes. Il faut faire une phase préparatoire pour que les animateurs soit efficaces.
  • Les délais sont cohérents mais ça dépend comment on communique.
  • Il faut réfléchir au ciblage des quartiers. Doit-on aller dans le 16e. Il y a des zones qui sont sans doute plus favorables.
  • Il faut passer par les associations. Voir la méthode Alinski. Par exemple, faire des sondages dans la rue, prendre les emails puis leur envoyer de l’information.
  • Il ne s’agit pas de convaincre mais de bien expliquer la chose.
  • Il faut bien définir quel est le but, comment ça marche.
  • Mettre des cahiers de doléances dans les associations locales
  • Pour le moment, on ne peut pas mobiliser localement. C’est feuille blanche
  • A aborder avec des outils d’intelligence collective pour définir les axes, comme dans un atelier
  • Travailler en intelligence collective.
  • Il faut travailler avec les gens. Faire émerger les vraies questions avec les gens.
  • Mettre des outils à dispositions
  • Il faut aussi l’idée de se relier, aller voir les associations pour être efficaces
  • Pouvoir rassembler sur quelque chose de plus vaste
  • Bien définir le but de manière concrète, dire qu’il y un projet derrière
  • Faire un but pour le groupe
  • Bien garder l’étiquette a-partisane et ne pas cibler que les quartiers de gauches
  • Avant d’aller chercher les gens, faire des sondages sur les marchés pour savoir ce que veulent les gens.
  • Pour pouvoir convaincre, il faut décrire l’attente.

Suggestion pour le prochain travail sur un texte : le besoin d’avoir le texte en amont est exprimé pour pouvoir avoir le temps d’y réfléchir. Il y a une difficulté à réfléchir à un texte qu’on nous lit sans support écrit.

On va refaire un atelier d’intelligence collective au sujet de la stratégie (à planifier). Mais le besoin est là.

Expérience de Saint Quentin en Yvelines

Au début, ça a été dur. Puis une salle et un rdv, au moment des élections législatives. Création d’assemblées locales. On s’est posé la question : créer une candidature à partir des assemblées locales ou fait on “lobby citoyen” sur les candidatures existantes ?
Copie de notre fonctionnement par Assemblée Locale par des partis
Finalement décision de ne pas présenter de candidat
Puis une assemblée locale pour les municipales s’est créée.

Travail sur la raison d’être et les valeurs (suite de la réunion précédente)

Document de travail

Nous finissons le choix des valeurs. Nous écartons (par vote à la majorité) notamment les valeurs à caractère morale qui même si elle sont importante à titre individuelle s’accorde mal avec l’idée d’une Liste Participative sans programme a priori et ouverte à tou·te·s

Nous ferons les principes de fonctionnement à la prochaine réunion.

Tour de table pour exprimer les ressentis positifs et négatifs de chacun·e (10min)

  • Prévoir une réunion d’une journée complète la prochaine fois
  • La manière de faire la réunion est positive avec les bonnes valeurs
  • Etre plus ordonné sur l’ordre du jour
  • Content d’avoir un groupe sur Paris
  • Prendre le temps sur une journée
  • Faire un système pour communiquer et co-construire entre les réunions
  • Etre simple dans la production des contenus pour que les groupes locaux puissent prendre en main leurs propres outils. Ne pas être trop dirigiste
  • Besoin de mettre plus de structure
  • Voir si on peut se diviser en petits groupes sur des plus petits sujets
  • Ça peut avancer plus vite mais en même temps c’est une phase d’apprentissage pour travailler ensemble
  • La formation de Tristan est importante. On a besoin de connaitre ce que font les autres. Se fixer à l’avance l’ordre du jour des réunions
  • Plus de méthode dans l’organisation des réunions. Faire une journée d’atelier avec 1 ou 2 thèmes.
  • Content d’avoir commencé à discuter de la stratégie.

Prochaine réunion et pour la suite

Marina organise un doodle pour trouver une date pour travailler une journée complète

La question Framavox sera mis à l’ordre du jour de la prochaine réunion

Décision est prise (par consentement) de se fixer un calendrier de réunion toutes les 2 semaines (avantage : nous savons en avance les dates des réunions et choisissons en conscience de venir ou non). Les prochaines réunions seront donc mardi 21/11, 5/12,19/12, 2/1 …
Inclusivité : si des personnes ne sont pas disponibles les mardis soirs, elles peuvent le signaler et nous pourrons envisager d’adapter ce calendrier

paris-reunion-2017-11-7.txt · Dernière modification: 2018/03/06 11:06 par margot